La musique a-t-elle des bienfaits sur notre corps ?

L’effet de la musique sur le corps humain a fait l’objet de nombreuses recherches et expériences effectuées en laboratoire à l’aide de souris afin de déterminer si réellement des bienfaits sont constatés sur la base de fondements physiologiques. Même si cela parait surprenant, il s’est avéré que la musique possède des effets positifs aussi bien sur le cerveau humain que sur le cœur. En effet, bien que l’effet reposant et relaxant de la musique soit connu depuis longtemps, il a été prouvé que ces mêmes vertus sont également bénéfiques pour le corps. Suivez cet article pour savoir quels sont les bienfaits de la musique sur notre corps.

La musique contre l’hypertension artérielle

Deux chercheurs japonais ont mené des recherches pour prouver que la musique a des effets positifs sur l’hypertension artérielle. Pour ce faire, ils ont utilisé des souris de laboratoire atteintes de cette maladie et auxquelles ils ont implanté une canule au niveau du ventricule cérébral latéral, dans le but de mesurer certaines substances présentes à cet endroit.

Ainsi, en faisant écouter l’adagio du Divertissement de Mozart aux souris, ils sont remarqué une activation de la production de dopamine qui est la conséquence d’une augmentation significative de la quantité de calcium. Ce mécanisme va alors inhiber l’activité d’un composant du système nerveux qui a son tour va permettre de réduire la pression artérielle.

Pour faire court, une exposition quotidienne à la musique de Mozart a eu pour résultat une meilleure santé cardiovasculaire chez les souris et donc une espérance de vie plus importante. Ainsi, même si cette étude a été sujette à de nombreuses controverses, les bienfaits de la musique sur le corps humain est une réalité pour plusieurs scientifiques de renommée mondiale.

bienfaits-musique

La musique contre les ronflements

Par ailleurs, des chercheurs suisses ont publié une étude assurant que la respiration est mieux contrôlée lorsqu’une personne sujette à des ronflements joue d’un instrument à vent. Ils expliquent que ce n’est pas dû à un effet sur le rythme respiratoire ou encore sur le psychisme, mais à travers une action sur la coordination et la force des voies respiratoires supérieures.

En effet, l’équipe de chercheurs affirme que jouer d’un instrument à vent aurait des bienfaits sur le corps en diminuant de manière significative la fréquence des ronflements. Ils conseillent d’ailleurs un instrument bien précis qui est le didgeridoo. Il s’agit d’un instrument à vent qui nous vient d’Australie et qui ne requiert l’utilisation que des lèvres et de la langue pour émettre un son continu et très profond. Ainsi, si vous êtes sujet à des ronflements fréquents et dérangeants, vous savez ce qu’il vous reste à faire ! Il est donc encore une fois prouvé que la musique possède des bienfaits indéniables sur le corps.

La musique pour améliorer la mémoire

Une étude a été menée par une équipe de chercheurs américains pour établir un lien entre l’apprentissage de la musique et l’amélioration de la mémoire. Pour leur expérience, ils ont demandé à 3 groupes d’enfants âgés de 4 ans de suivre durant 8 mois :

  • Des cours de piano et de chant pour le premier groupe ;
  • Des cours d’informatique pour le second groupe ;
  • Aucun cours pour le troisième groupe.

Les résultats on été sans appel. Le premier groupe a reçu de meilleurs résultats sur des tests de mémoires que les trois groupes ont dû passer. De plus, d’autres chercheurs en Pennsylvanie ont pratiqué la même expérience sur 3 groupes de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Les résultats ont été aussi concluants que les premiers, le groupe ayant effectué des activités musicales ont fait preuve d’une meilleure mémoire que les deux autres. Ainsi, nul doute que la musique a bien des effets positifs sur notre mémoire.

Ajouter un commentaire